FAQ

Toutes les réponses à vos questions

Les drones civils sont-ils dangereux ?

Etant donné la vitesse à laquelle les drones évoluent et gagnent en efficacité, les opportunités de les utiliser de manière malveillante augmentent. Les drones de loisirs sophistiqués sont devenus plus abordables qu’auparavant : il est possible d’acquérir un modèle haut de gamme pour moins de 1600€ dans la plupart des magasins spécialisés. Ces drones peuvent transporter une charge allant jusqu’à 5kg et être contrôlés à plusieurs kilomètres de distance ce qui les rend potentiellement d’autant plus dangereux.
De plus, un nombre croissant de drones est aujourd’hui équipé d’un pilote automatique et de fonctions GPS qui leur permettent de se diriger de manière autonome sur un parcours déterminé, rendant ainsi l’identification de leurs pilotes quasiment impossible.
Enfin, les drones rencontrent un succès et une demande sans cesse grandissant tant pour un usage commercial que pour un usage de loisirs. D’ici à 2025, nous anticipons que plus de 50 million de drones seront mis en circulation. Il s’agit d’un enjeu de sécurité majeur, complètement ignoré / sous-estimé par les systèmes de sécurité actuels, et qu’il est urgent de prendre en compte pour la protection des sites à risque.

Quels sont les risques que posent les drones ?

Nous pensons que les drones peuvent poser de nombreux risques à des sites sensibles.
Ces risques peuvent être regroupés sous 3 catégories :

Espionnage :

  • Photos volées : vie privée, documents confidentiels
  • Hacking : wifi, espionnage digital
  • Ecoute de conversations physiques ou téléphoniques
  • Repérage en préparation d’une effraction

Transport / livraison non désirée :

  • Téléphone portable à des fins de communication, organisation
  • Objets dangereux : armes, explosifs
  • Drogue  ou autres substances illicites

Collisions :

  • Erreur de pilotage
  • Perte de communication radio
  • Attaque
  • Terrorisme

Pourquoi devrais-je posséder une solution CerbAir ?

Les systèmes de sécurité existants ont été imaginés dans un environnement sans drone. En effet ils ont été conçus pour intercepter l’intrusion de personnes grâce à de nombreux dispositifs (murs, grilles, portail de sécurité, caméras de vidéosurveillance, détecteurs de mouvements ou de métaux, etc…) ; toutefois ces mesures sont inopérantes face à de petits drones maniables, coûtants moins de 1000€ et permettant d’espionner / d’attaquer presque n’importe quel site. De plus les pilotes mal intentionnés de ces drones peuvent désormais rester cachés, à plusieurs kilomètres de leurs méfaits, tandis que votre site est attaqué.

CerbAir repose sur une technologie de pointe combinant des capteurs optiques et radio fréquence, lui conférant une fiabilité et un taux de détection hors pairs, de jour comme de nuit. CERBAIR a été conçu pour sécuriser l’espace aérien proche de votre site grâce à un dispositif de détection de drone qui complètera ainsi parfaitement votre système de sécurité traditionnel.

Comment savoir si mon site est un site à risque ?

Nous organisons souvent des tests d’intrusion de sites avec un pilote de drones certifié afin de déterminer le niveau de risque de votre site face à une menace de ce type et nous déterminons les zones les plus sensibles. Une fois le test effectué, nous vous enverrons un bilan de vulnérabilité proposant des solutions en cas de faille de sécurité.

Comment pouvez-vous détecter les drones ?

CerbAir utilise des technologies basées sur l’optique et les radio fréquences ainsi que de puissants algorithmes. CerbAir détecte, identifie et traque tous types de drones civils. Notre système autonome accélère l’appréhension et la poursuite des intrus grâce à des alertes en temps réel et à la collecte de preuves numériques.

Prévoyez-vous d’intégrer de nouvelles technologies ?

Nous prévoyons d’intégrer un capteur acoustique d’ici la fin de 2016, ce qui améliorera la précision et diversifiera les méthodes de détection, afin de faire face à des circonstances exceptionnelles (brouillard, drones autopilotés, etc…)

Fabriquez-vous vous-même votre matériel / vos capteurs ?

Non : en termes de capteurs optiques, nous utilisons du matériel fabriqué par les constructeurs de cameras IPs les plus renommés. Ces capteurs ont déjà été testés et éprouvés, et répondent à certaines certifications. Toutefois, nous avons développé et produisons nous-même notre propre capteur radio fréquence car un tel système n’existait pas encore sur le marché. Notre expertise se porte davantage sur notre logiciel, que nous avons entièrement développé : il analyse à la fois le flux vidéo et le spectre radio fréquence pour maximiser la fiabilité de la détection, et intègre des algorithmes d’auto-apprentissage intelligent. Nous commercialisons des solutions complètes qui intègrent tout ce dont nos clients ont besoin pour sécuriser leur espace aérien proche.

Votre système résiste-t-il aux conditions météo difficiles ?

Nos capteurs vidéo ont déjà été testés en conditions extrêmes et ont démontré une extraordinaire résistance aux conditions météorologiques (standard IP66 et meilleure utilisation entre -25°C et +70°C) ainsi qu’au vandalisme.

Votre système fonctionne-t-il la nuit ?

La nuit, nos capteurs vidéo basculent en mode infrarouge tandis que notre module de détection radio fréquence continue de fonctionner normalement. Cela nous permet de garantir une protection 24/7 de votre espace aérien proche avec la même portée de détection radiofréquence de jour comme de nuit.

Votre système fonctionne-t-il sur batterie / pile ?

Non, tous nos capteurs sont connectés à notre serveur par des câbles POE (Power Over Ethernet) ce qui simplifie grandement l’installation. Notre serveur peut aisément s’installer dans votre poste de commandement sécurité.

Quelle est la portée de détection de votre solution ?

Radio fréquence : 2km
Optique : 150m (jour & nuit, peut être augmenté grâce à l’usage de caméras haute définition)

Quel est votre taux de détection de votre solution ?

95%

Puis-je intégrer votre solution dans un logiciel de sécurité déjà existant ?

Oui, nous avons bien conscience de l’importance de ce point pour nos partenaires de la sécurité, c’est pourquoi nous avons conçu une API pour intégrer notre solution dans tout type d’environnement.

Etes-vous capable de repérer plusieurs intrusions de drones en même temps ?

Oui

Comment vos capteurs vidéo sont-ils reliés au poste de commandement sécurité ?

Via des câbles POE (Power Over Ethernet). Si la distance est importante, nous utilisons des répétiteurs POE.

Comment CerbAir peut-il suivre le rythme et reconnaitre tous les nouveaux modèles de drones ?

Nous testons régulièrement de nouveaux modèles de drones sur nos systèmes, et continuons à enrichir / perfectionner le moteur de notre logiciel. Celui-ci intègre également un processus d’auto-apprentissage intelligent qui en améliore la précision en permanence.

Etes-vous capables de reconnaitre les drones modifiés / exotiques ?

Nous sommes capables de repérer un champ très large de drones, y compris ceux qui n’ont pas été fabriqués par les plus grands industriels, et ceux qui ont été modifiés à partir d’un modèle "grand public".

Comment dois-je m’y prendre pour installer la solution CERBAIR ?

Parce que nos capteurs vidéo sont directionnels, il est essentiel de les positionner avec soin afin de sécuriser votre site de la manière la plus efficace possible. Notre équipe d’experts se fera un plaisir de vous présenter les différents schémas d’installation possibles afin de répondre au mieux à vos besoins dans le respect de votre budget.

Puis-je brancher votre logiciel sur des caméras déjà installées ?

En théorie oui ; toutefois la plupart des caméras de sécurité sont pointées vers le sol afin de détecter d’éventuels intrus humains, ce n’est donc pas la meilleure configuration pour la détection de drone. Pour cette raison, il est important de dissocier ces deux niveaux de sécurité (au sol et aérienne), avec des caméras dédiées, pointées vers le ciel afin d’optimiser la détection des drones, et de prévenir de leur arrivée suffisamment en avance.

Pourquoi n’utilisez-vous pas de radar ?

La technologie radar est extrêmement coûteuse et n’est pas adaptée à la détection d’engins non métalliques de petite taille.

Puis-je essayer votre système avant de l’acheter ?

Dans certaines circonstances, nous organisons pour certains clients un essai gratuit de courte durée. Merci de nous adresser vos demandes en ce sens à : contact@cerbair.com

Qui se charge d’installer votre solution ?

Nous travaillons avec un réseau de partenaires locaux qui se feront un plaisir d’installer notre solution sur votre site, peu importe votre localisation géographique.

Qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Nous avons une approche innovante qui combine plusieurs technologies différentes afin de détecter les drones ; cela nous permet d’être plus performants et réguliers que des systèmes concurrents basés sur une technologie unique. Par ailleurs, la façon dont nous avons conçu notre solution nous permet de la commercialiser à un prix très abordable, tout en répondant parfaitement aux besoins et contraintes de la plupart des sites sensibles.

Puis-je acheter votre solution dans mon pays ?

Nous commercialisons nos solutions en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen Orient et en Asie, à travers un réseau global de partenaires. N’hésitez pas à nous contacter pour connaitre ces partenaires.

Que faire une fois qu’un drone a été détecté ? A quoi me sert votre système si je ne peux pas me débarrasser de l’intrus ?

Notre solution fonctionne sur le même modèle qu’un système de vidéo-surveillance : les sites sensibles sont protégés des intrus grâce à une ou plusieurs caméra(s) IP qui maintien(nen)t le périmètre sous surveillance et alerte(nt) le personnel de sécurité lorsqu’elle(s) détecte(nt) quelque chose. Ces cameras ne tirent jamais sur un intrus dès qu’elles le détectent. Il en va de même pour notre solution : elle détecte et avertit nos clients afin qu’ils puissant prendre les mesures les plus adaptées, que cela passe ou non par la neutralisation du drone (dans la plupart des situations, ce n’est pas le cas).
Une fois le drone détecté, il existe plusieurs façons de répondre :

  • Des mesures passives
    La plupart du temps, il n’est pas nécessaire d’abattre un drone intrus. Selon la nature plus ou moins sensible de votre site, vous pouvez, par exemple, choisir d’envoyer un garde effectuer une patrouille, de mettre fin à une conversation, de mettre un VIP à l’abris / en sécurité, de sécuriser une salle de conférence, etc.
  • Des mesures actives (neutralisation de drone)
    Nous avons jumelé notre solution de détection avec des systèmes de contre-mesures, tels que des brouilleurs capables de neutraliser les drones malveillants. Il faut toutefois garder à l’esprit que dans certains pays les reglementations en vigueur imposent une autorisation préalable de l'autorité compétente pour l'utilisation du brouilleur.